Post image for La Gare de Pont-d’Avignon

La Gare de Pont-d’Avignon

09/01/2011

dans Villeneuve-lès-Avignon

Sous le mandat de Martin Tardieu, élu maire de Villeneuve-lez-Avignon en 1877, le quartier de Pont-d’Avignon s’agrandit avec l’ouverture, en 1880, d’une gare de voyageurs et de marchandises. Maurice Verdet-Kleber, propriétaire du prieuré de Montaut, avait cédé le site d’une ancienne tuilerie afin de construire cette gare et permettre le développement industriel et marchand de la ville. Il existe alors deux gares à Villeneuve, au nord, derrière l’actuelle caserne des pompiers, la station Villeneuve-Pujaut, qui dessert le centre ville et au sud la station Pont-d’Avignon, rebaptisée Villeneuve-lez-Avignon après la dernière guerre.

 

A l’époque, la gare de Pont d’Avignon était utilisée par les Avignonnais, très nombreux, qui se rendaient à Nîmes ou à Lyon. Le quartier eut même un adjoint spécial en 1935, Jean Abrieu, que l’on surnommait le maire de Pont-d’Avignon. Cette ligne, implantée le long de la rive droite du Rhône, desservait Lyon, Givors, le Teil, Remoulins et Nîmes.
Faisant d’abord partie du réseau PLM, Paris-Lyon-Méditerranée, la gare est reprise par la SNCF, Société Nationale des Chemins de Fer en 1938. Elle est fermée au trafic des voyageurs en 1972.

Laissez un Commentaire

Post précédent:

Nouvel article: